Boire du thé vert

Petit à petit, je découvre le thé… D’après plusieurs auteurs de renom (D. Servan-Schreiber, R. Beliveau,…) le thé possède de nombreuses vertus anti-cancer. Il contient des polyphénols qui réduisent la croissance des vaisseaux sanguins (qui nourissent les tumeurs et leur permettent de se développer). Il facilite également la mort des cellules cancéreuses (mécanisme appelé “apoptose“).

  • C’est le thé vert qui contient ces polyphénols (le noir n’en contient plus à cause de la fermentation et le thé Oolong en contient moins).
  • Il est préférable de boire plusieurs tasses de thé par jour (c’est mieux d’en boire 3 fois une tasse qu’une seule fois 3 tasses). A partir de 3 tasses, l’effet est déjà important. 6 tasses, c’est encore mieux…
  • Il est important de laisser infuser longtemps, par exemple 10 minutes (et non pas 2 à 3 minutes comme indiqué sur les boîtes).
  • Il faut boire le thé préparé dans l’heure (après, les polyphénols disparaissent).
  • Boire du thé en soirée risque d’empêcher de dormir… Préférer alors le thé décaféiné (il contient toujours ses polyphénols).

tea.jpg

Le thé est très amer… or je ne suis pas encore très habitué à ce goût. C’est donc un peu difficile au début. Mais ma fille Lucie a fait l’effort pendant quelques semaines, et elle s’est habituée au goût amer… J’y arrive aussi. En effet, il faut éviter de sucrer!! Cf “Limiter le sucre“. Si nécessaire, sucrer avec du sirop d’Agave (qui ne crée pas de pic glycémique important). Le mieux, c’est de se déshabituer du goût du sucre, éventuellement progressivement (mettre de moins en moins de sirop d’agave).

Il faut aussi savoir qu’il y a de nombreuses sortes de thés… Avec des goûts très variables. Chez nous, on aime bien le thé “Vert Provence”. Goûtez-en plusieurs, vous en trouverez à votre goût.

Où trouver du bon thé? Dans la plupart des magasins bios ou chez Mariage Frères (en Bergerue, pour les Liégeois). Le thé bio est encore meilleur, mais c’est déjà très bien de boire du thé, même non bio.

Par contre, je n’ai pas encore trouvé de magasin où acheter du thé décaféiné (oui, c’est bien ça: dans la plante du thé, il y a de la caféine)… Si vous avez des suggestions…

PS: cela n’empêche pas de boire de temps en temps une bonne petite tasse de café, qui a, lui aussi, d’autres vertus…

11 thoughts on “Boire du thé vert

  1. Café, thé et cacao contiennent aussi plusieurs alcaloïdes dont les effets sont bénéfiques : ce sont principalement le caféine, la théophylline et la théobromine.
    La caféine a un effet stimulant, fort et rapide.
    La théophylline utilisée jadis pour le traitement de l’asthme a un effet broncho-dilatateur.
    La théobromine qui est présente surtout dans le cacao est un stimulant plus doux, à effet positif sur l’humeur, ce qui pourrait bien expliquer le succès de la fondue de chocolat aux fruits frais !

    (pour plus d’infos voir Wikipedia et Science Amusante)

    Like

  2. Il y a un tout nouveau magasin à Boncelles, une herboristerie bio.
    (Rue de Tilff, en face du parking de l’Aldi)

    Suite à ma visite (j’avais demandé du sirop d’agave), elle m’a dit “tout le monde veut du sirop d’agave, du thé vert et du curcuma !”
    😉
    Auriez-vous fait des émules ?

    Elle n’a pas encore de thé vert décaféiné mais va en commander.
    En attendant, j’en trouve parfois chez kruidvat.

    Pascale

    Like

  3. D’après la vendeuse du “Cha Hû-Thé” (qui n’a pas non plus de thé vert décaféiné), la théine est libérée lors de la première minute d’infusion. Donc, si on infuse une minute, qu’on jette l’eau, puis qu’on recommence en laissant infuser plus longtemps, on devrait obtenir le même effet que le décaféiné.
    Apparemment ça n’enlèverait pas les bénéfices: http://www.greenteainformation.org/green-tea-types/decaffeinated-green-tea.htm

    Like

  4. Hello, mon thé vert préféré est le “Gunpowder *. Les feuilles sont roulées en boule et question amertume, celui que je trouve en Suisse n’en a aucune !!
    Un concentré de douceur et de soleil se retrouvent dans la tasse. Pour info, j’en ai trouvé du bio en vente sur internet :

    http://www.pommedambre.com/fichiers/affich_prod.php?ident=576

    Le prix est assez élevé, mais attention au dosage dans la tasse. Les feuilles sont pressées et roulées en boules, elles prennent donc bien moins de place dans la cuillère à thé. Il faut donc ne pas hésiter à en mettre moins à infuser.

    Salutations.

    Vincent B.

    Like

  5. Pour ma part, je viens d’acheter un petit livre pas mal fait “Le thé vert” – délices et forces curatives de la plante du thé. par Peter Oppliger chez Viridis.
    Pour les liégeois, je l’ai trouvé chez Thema à Boncelles. Ce n’est pas un nouveau livre puisqu’il a été à l’origine une édition écrite en allemand en 2003.

    En ce qui concerne le thé “dé-théiné” ou décaféiné : lors d’un petit voyage dans le sud de la France nous avons découvert un magasin à Montpellier uniquement spécialisé dans la vente de thés … Le vendeur nous a expliqué que pour dé-théiner un thé il “suffit” de le laisser infuser plus longtemps mais,aussi et surtout, l’eau doit rester très chaude, càd au-dessus de 94 ° et c’est là que cela se corse car garder l’eau à cette température c’est pas facile !
    Donc, tous les thés peuvent être déthéinés.

    De plus, dans le livre cité ci-dessus, on parle de thé “Bancha” dont la qualité est considérée comme moins bonne mais qui contient à l’origine moins de caféine…. Je ne connais pas du tout, mais on peut toujours essayer…..

    Like

  6. Ce que Natacha propose ci-dessus est une solution plus facile évidemment et aussi proposée par le patron du magasin “Aux origines du café” à Huy à qui nous en avons parlé samedi dernier…. Il connait évidemment très bien les cafés mais aussi les thés dont il propose un bel assortiment.
    A découvrir ……

    Like

  7. chez Aldi, on trouve du thé vert aromatisé à la vanille, sans sucre, pas du tout amer (je n’ai toutefois aucune idée de la qualité de ce thé) et cette semaine, en promotion, du sirop d’érable, qui est à mon avis aussi intéressant que le sirop d’agave (mais ne fait malheureusement pas partie de leur assortiment standard)

    pour plus d’infos sur le sirop d’érable : http://www.mapaq.gouv.qc.ca/Fr/Regions/estrie/journal/avril2006/sirop/

    Like

  8. Merci pour le lien, Régine. Le sirop d’érable semble contenir des polyphénols, ce qui est bien pour contrer certains cancers. Un petit “caveat”: l’index glycémique du sirop d’érable n’est pas si bas que cela (de 50 à 70). Le sirop d’agave est exceptionnel au niveau glycémique car, malgré un goût assez sucré, son IG est de 10 (mais peut-être est-il plus pauvre en polyphénols?…).

    Pour voir l’index glycémique de divers éléments, aller sur le site de l’université de Sydney: http://www.glycemicindex.com et cliquer à gauche sur GI Database. Essayez “agave”, “maple syrup” (= sirop d’érable), “coca cola”, “rice”, etc…

    En résumé, on peut retenir que pour sucrer, le sirop d’agave est très intéressant car il limite le pic glycémique (et donc réduit les phénomènes inflammatoires et les mécanismes de développement du cancer).

    Like

  9. Pingback: Blog de Vincent Keunen » Archive du blog » Thé vert (2)

  10. Bonjour,

    Pour information, le docteur Servan-Schreiber voit le thé comme un médicament. C’est pour cela qu’il recommande d’infuser 10 minutes le thé vert qui va forcément le rendre très amer (pour ne pas dire infecte à l’instar de beaucoup de médicaments).
    Ce qui est donc indiqué sur une boîte d’un thé fait référence à la tradition… les maisons de thés ne sont pas des pharmacies!

    Mieux vaut aussi choisir son thé vert… si l’on souhaite réellement obtenir un grande “dose” de polyphénols. Un thé vert du Japon (sencha) de bonne qualité (récolte de avril à juin) sera le meilleur choix. Attention à la température de votre eau : 65° à 70°. Autrement, les feuilles seront brulées et vous pouvez oublier les polyphénols.

    Histoire de mêler plaisir de la boisson à l’obtention ces polyphénols, infuser votre thé 2 à 4 fois… 2’30 à 3’30 par infusion.
    Résultat, un thé pas amer aux 2 premières infusions!

    Le Gunpowder est le thé utilisé pour le thé à la menthe… bref un “cru” sans aucune vertu (en polyphénol) qui se boit généralement pas nature, mais tout est permis :o)

    Pour les thés déthéinés, ceux vendus dans le commerce son aussi des second cru. Préférer la méthode indiquée par Natacha ci-dessus.

    Bonne dégustation ;o)

    Like

  11. très intéressant le dernier mail sur la température à laquelle on doit infuser le thé chert pour garer toutes ses propriétés, je n’y avais pas pensé…
    J’ai cru voir que le thé vert Bencha était mieux au niveau catéchines que le Sencha… l’un d’entre vous aurait-il des précisions à me donner.
    Merci d’avance 🙂

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s