Fait chier, ce cancer!

Là, il exagère, ce foutu cancer… 😦 Désolé pour les grossièretés en public, mais là, il exagère de trop! Cela fait 6 mois qu’on fait tout pour guérir notre petit Pierre, qu’il passe par des chimios pas jojo, qu’il accepte l’isolation en chambre stérile (lui qui aime tant les copains) pendant des semaines, qu’il a même accepté qu’on lui coupe une jambe… le tout avec le sourire la plupart du temps.

Pour nous, on est sur la bonne voie, il est en train de guérir! Et voilà qu’on reçoit un “second avis” de médecins étrangers qui, ayant vu les divers scanners et autres RMN, “se demandent si l’amputation est nécessaire, vu le pronostic ‘si défavorable’…”. Autrement dit, en plus clair et plus cru: pourquoi faire passer Pierre par cette étape difficile si de toutes façons, c’est pour le perdre…

Merci bien, mais M*$§%! C’est pas mon pronostic à moi, çà! Je ne veux pas aller sur cette voie…

Quelle baffe dans la gueule, après tant d’efforts…

Encore désolé pour les grossièretés (il y en a beaucoup d’autres que je me suis empêché de dire…)

Vincent

La cancer: gérer la peur

Souvent on a très peur du cancer. Pire: quand on l’a, on ne sait pas trop ce que c’est ni où il est. C’est un peu “un monstre tapis on ne sait où”. Pourtant, pour pouvoir réagir, il faut savoir contre quoi on doit réagir et de manière précise. Pour aider Pierre, j’ai donc voulu qu’il puisse se rendre compte très clairement de ce qu’était le cancer. J’ai pu trouver quelques photos montrant très clairement des cellules cancéreuses, qui plus est, attaquées par des globules blancs. Sur les photos ci-dessous, on distingue de longues cellules brunes. Ce sont des cellules cancéreuses. On distingue aussi les globules blancs: les petites boules qui, quand elles s’attaquent à la cellule cancéreuse, s’allongent.

cellules-cancer-1.jpg

Bien sûr, parfois, il faut un coup de main des produits de la chimio (quand le “cancer s’affole”). Mais saviez-vous que nous avons tous en permanence des milliers de cellules cancéreuses (càd des cellules défectueuses suite à la division cellulaire tout à fait normale)? En général, notre système immunitaire est capable de les éliminer seul. Ci-dessous une cellule cancéreuse morte, desséchée, avec un globule blanc devant.

cellules-cancer-2.jpg

Ces deux photos font partie de notre “thérapie globale”. En plus des excellents traitements de la médecine classique (comme la chimio, la radiothérapie, la chirurgie, les médicaments ciblés…), nous tâchons d’adresser les facteurs psychologiques, alimentaires, environnementaux… Et savoir regarder le cancer en face est important: il faut que le cerveau sache où concentrer son action de défense. Il ne faut pas croire ce cancer tout puissant (ce n’est “que” un dérèglement de division cellulaire, même s’il peut être mortel parfois).

Copyright: Ces photos sont extraites d’un magnifique livre, Être, que nous vous recommandons pour ses photos de la vie incomparables. Ne craignez rien, il n’y a que 3 photos de cellules cancéreuses… Le reste, ce sont des photos d’embryons, de parties du corps humain, etc… Elles ont été prises par Lennart Nilsson, un photographe d’exception.

Vincent